Nos actualités

AMON École : Vers la fin de la Solution de Filtrage Internet ?

Teenagers Devant Tablettes

AMON École, acronyme pour « Application de Modération et d’Optimisation du Net », est une solution de filtrage Internet spécialement conçue pour les établissements scolaires depuis le début des années 2000. Développée par l’Académie de Dijon, cette solution visait à offrir un environnement Internet sécurisé pour les élèves tout en permettant aux enseignants d’accéder aux ressources nécessaires pour l’enseignement. Cependant, certaines académies ont déclaré préférer se recentrer sur les compétences académiques. AMON École a été mise en retrait à certains endroits, poussant les établissements à chercher des alternatives comme Frogi Secure.

Fonctionnalités de AMON École

Jusque-là, AMON École offrait un ensemble de fonctionnalités pour assurer un usage sécurisé et contrôlé de l’Internet dans les écoles :

  1. Filtrage de Contenu : La solution bloquait l’accès aux sites inappropriés ou non éducatifs, protégeant ainsi les élèves des contenus nuisibles.
  2. Gestion des Utilisateurs : Elle permettait une gestion des droits d’accès selon les profils (élèves, enseignants, administrateurs).
  3. Rapports et Suivi : AMON École fournissait des rapports détaillés sur les activités Internet, permettant aux responsables de surveiller et d’analyser les usages.
  4. Personnalisation : Les établissements pouvaient personnaliser les règles de filtrage selon leurs besoins spécifiques.

Pourquoi certaines académies choisissent aujourd’hui d’arrêter AMON École ?

Malgré ses nombreuses qualités, AMON École sera progressivement abandonné, par certaines académies, pour plusieurs raisons :

  1. Absence de Support : Le support technique indispensable pour résoudre les problèmes et mettre à jour le logiciel n’est pas facilement disponible, rendant l’utilisation de la solution de plus en plus difficile. Sur la page EOLE, on peut lire « Ne dites jamais que votre problème est URGENT même si c’est le cas, personne n’aime se sentir contraint par le caractère urgent de la demande ; Ne posez votre question qu’une seule fois, même si la réponse se fait attendre. Il est par exemple possible que la réponse nécessite des recherches et donc du temps. »
  2. Arrêt du Développement ? : Sans réelle perspective d’évolution du développement, AMON École peut difficilement, en temps voulu, s’adapter aux nouvelles menaces et évolutions technologiques, compromettant ainsi la sécurité et l’efficacité du filtrage.

Par exemple, même si le produit a évolué depuis les années 2000, date de la sortie du AMON-école, le produit est resté basé essentiellement sur le Proxy Squid.

Or, l’évolution d’Internet, notamment la généralisation du protocole HTTPS, a fait apparaître de nouvelles problématiques qui, elles, ne sont pas gérées par SQUID.

    3. Compatibilité : L’évolution des infrastructures réseaux et des systèmes d’exploitation nécessite des mises à jour régulières, ce qui n’est difficilement possible avec AMON École.

La nécessité d'une nouvelle solution : Frogi Secure

Face à l’arrêt annoncé par certaines académies de leur partenariat avec AMON École fin août 2025, les établissements scolaires doivent se tourner vers de nouvelles solutions pour garantir un environnement Internet sécurisé pour leurs élèves.

Frogi Secure émerge comme une alternative fiable avec des fonctionnalités modernes, un prix adapté, un support actif. Enfin, il est à noter qu’il s’agit d’une solution française, labellisée French Tech depuis 2016,  qui a largement fait ses preuves !

  1. Prix avantageux : Les solutions de filtrage internet Frogi Educ sont disponibles à partir de 425 € pour 3 ans, ce qui permet de protéger un élève d’école primaire pour 9 € par an ! A ce niveau de fonctionnalités et à ce prix, les solutions Frogi Educ sont imbattables !
  2. Support Actif : Frogi Educ bénéficie d’un support technique réactif, basé à Brest dans le Finistère, ce qui est essentiel pour maintenir la sécurité et la performance du système. De plus, grâce à l’IA, certaines demandes peuvent être traitées 24H/24, 7J/7.
  3. Mises à Jour Régulières : Avec un développement continu assuré à Brest par son équipe de docteurs en cybersécurité, Frogi Secure s’adapte aux nouvelles menaces et assure une compatibilité avec les dernières technologies.
  4. Fonctionnalités Avancées : La solution offre des fonctionnalités de filtrage avancées, une gestion des utilisateurs optimisée et des outils de reporting sophistiqués.

Les boîtiers Frogi Educ intègrent un firewall et permettent :

  • D’intégrer toutes les heures les données de Malware Patrol (https://www.malwarepatrol.net/)
  • De bloquer les attaques de type DoS et DDoS en limitant le nombre de connexions par IP ou par application.
  • D’exclure des postes des processus de sécurité (ex : filtrage d’Urls) et de traçabilité.
  • De bloquer des protocoles qui permettraient de contourner les sécurités, DoT (DNS over TLS), QUICK (utilisé par les applications Google à la place du protocole HTTPS).
  • De bloquer les applications P2P et l’ouverture de tunnels VPN au niveau de la couche applicative (utilisation d’un nDPI).

       Les serveurs Amon ne font que du filtrage d’Urls.

      5. Produits éco-responsables : nous sommes convaincus qu’il ne suffit pas de croire son produit biodégradable pour qu’il le soit, surtout quand il intègre des cartes électroniques ! De son côté, Frogi Secure a fait le choix de l’aluminium pour son boitier. Ce qui permet de le recycler si besoin. Mais aussi de prolonger sa durée de vie en le reconditionnant.

Préparer l’avenir et sécuriser le futur avec Frogi Educ

L’arrêt la coopération de certaines académies avec AMON École marque la fin d’une ère. Cependant, cette transition ouvre la voie à des solutions plus modernes et évolutives comme celles de Frogi Secure, garantissant ainsi la continuité d’un Internet sûr et adapté à l’usage éducatif.

Les établissements doivent maintenant se concentrer sur la migration vers ces nouvelles solutions pour maintenir un environnement numérique sécurisé et productif pour tous les utilisateurs. L’avenir se joue maintenant afin de construire un projet de réseau internet stable, sécurisé et à jour pour la rentrée 2026.

2 juillet 2024